Répertoire des aides

Pour pouvoir accéder plus facilement à votre formation, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides financières et logistiques selon votre âge, votre statut, votre projet et la localisation géographique de votre employeur. N’hésitez pas à consulter les partenaires suivants, à vous rapprocher de votre CPE ou de votre Médiatrice de l’Apprentissage.

Carte Nationale Apprenti

Tarifs réduits à demander sur place ( piscines, cinéma…)

En savoir plus

Aide au financement du Permis de Conduire

Les apprentis peuvent bénéficier d’une aide d’un montant de 500 € pour financer leur permis de conduire. Cette aide est financée par France Compétences, la nouvelle instance de gouvernance de la formation professionnelle et de l’apprentissage. Elle est versée par le CFA à l’apprenti. Pour l’obtenir, les apprentis doivent répondre aux critères suivants :

  • être âgé d’au moins 18 ans,
  • être titulaire d’un contrat d’apprentissage en cours d’exécution,
  • être engagé dans une auto-école,
  • ne pas être titulaire du permis B au moment de la demande de l’aide financière.

Consulter le formulaire à remplir (la démarche pour l’obtenir y est présentée).

Aide du Gouvernement

Le Gouvernement met en place de nombreuses aides pour les alternants : pour votre logement, vos prêts financiers, votre permis de conduire, vos frais de repas, accès à la culture, aux loisirs et vacances…

Aides de la région Centre-Val de Loire

Elle recense l’ensemble des “bons plans” de la région Centre-Val de Loire pour les jeunes de 15 à 25 ans. Elle est gérée par le Conseil régional Centre-Val de Loire. Rendez-vous sur la plateforme YEP’S pour tout savoir

La Caisse d’Allocations Familiales (CAF)

L’allocation logement est versée par la Caisse d’Allocation Familiale et prend en charge une partie du loyer du jeune apprenti. La somme octroyée dépend du coût de la location, des revenus du demandeur, de la surface louée, du nombre de locataire ou composition du foyer. Jusqu’à la majorité de leur enfant, les parents des apprentis et des pré-apprentis peuvent bénéficier de l’allocation rentrée. Cette demande doit être faite auprès de votre caisse d’allocations familiales.

Action Logement

Aides financières pour l’hébergement (dispositif Mobili-Jeune)

Le Dispositif Mobili-Jeune ( aide d’Action Logement): Il s’agit d’un dispositif mis en place par Action Logement à destination des apprentis, alternants sous forme d’un coup de pouce financier allant jusqu’à 100 euros par mois. Les conditions d’accès à cette aide sont très simples: il suffit d’avoir moins de 30 ans, un contrat d’apprentissage ou d’alternance, et pris possession de son logement dans les 6 derniers mois. C’est une démarche totalement dématérialisée ayant un délai de validation de dossier de 48h ouvrées. En plus de l’aide Mobili-Jeune qui est cumulable avec les APL et les ALS, il existe davantage d’aides comme le dispositif VISALE du CROUS. Lorsqu’un apprenti/alternant n’est pas en mesure d’avoir un garant parmi ses proches, ce dispositif lui permet de s’en abstenir sous certaines conditions. Dès que vos demandes sont faites, votre état des lieux terminé et votre bail signé, songez à prendre de l’avance sur vos démarches d’emménagement (souscription à un contrat d’électricité, d’eau et et d’ internet…). Toutes les informations sur les aides Mobili-Jeune ici.

La garantie VISALE

C’est une caution, accordée au locataire, qui prend en charge le paiement du loyer et des charges locatives de la résidence principale, en cas de défaillance de paiement. Il peut s’agir d’un logement locatif privé ou social. Plus d’informations sur la garantie Visale ici.

L’avance Loca-Pass

L’avance Loca-Pass® permet de verser immédiatement le dépôt de garantie demandé par le bailleur et de le rembourser petit à petit, sans payer d’intérêts, sur une durée maximale de 25 mois. Son montant est de 1 200 € maximum. Cette aide au logement est ouverte aux jeunes de moins de 30 ans et aux salariés du secteur privé non agricole. Plus d’informations sur l’avance Loca-Pass ici.

Aides financières des autres régions

Pour les apprentis entre entre 16* et 30 ans ou plus, adressez-vous aux Chambres Consulaires de la région dont votre employeur dépend, selon sa situation géographique : CMA ou CCI

*Les jeunes de moins de 15 ans ayant achevé le premier cycle de l’enseignement secondaire (fin de 3e) comme stagiaire de la formation professionnelle, sous statut scolaire, dans un lycée professionnel ou dans un centre de formation d’apprentis, peuvent entrer en apprentissage dès lors qu’ils ont atteint l’âge de 15 ans et un jour.